Creaclic.ch - Fiche créative Peinture sur soie - généralités

 

 

Venue d'Orient et prisée depuis des millénaires, la soie fascine par sa douceur, sa finesse et sa légèreté.

Découvrez ci-après les principes de base pour la mise en couleur de cette magnifique étoffe, les méthodes de travail et les techniques alternatives.

 

  cliquez sur les photos pour agrandir
 
 

MATERIEL DE BASE

 
L'étoffe : le marché des loisirs créatifs propose des foulards, des housses de coussins, des étoles et autres pièces à décorer, mais également des soies préserties. Le serti est le tracé du dessin à la gutta, qui délimite les zones qui seront colorées. Idéal pour débuter, le préserti est prêt à être mis en couleur et ne requiert aucun savoir-faire en dessin ou peinture. Le tracé gutta peut être incolore, noir, or, etc..
soie vierge
satin dévoré (motif en relief)
soie avec motif préserti noir
soie avec motif préserti or
 

Le châssis, ou cadre/métier : sert à maintenir la pièce de soie pendant la mise en couleur. La soie doit être tendue et ne pas s'affaisser en son centre. Il existe divers types de châssis, qui s'utilisent avec des punaises ou des griffes. La plupart sont réglables.

système à griffes
système à punaises
divers types de punaises
 
Les couleurs : pour le grand public des couleurs fixables au fer à repasser sont proposées, elles permettent de pratiquer ce hobby chez soi sans avoir besoin d'une étuve pour fixer les couleurs. On distingue la gutta, produit pâteux sous forme de tube à canule, destiné à délimiter les zones de couleurs du dessin, et les peintures qui sont liquides et qui s'appliquent au pinceau traditionnel ou au pinceau éponge. Les couleurs liquides "fusent", cela signifie que la peinture va s'étendre dans les fibres et sur la surface de l'étoffe, ce qui permet la réalisation de magnifiques fondus et dégradés.
les tubes de gutta
peinture pour soie liquide
pinceau éponge
 
 
Autres outils et produits : un stylo auto-effaçant (pour dessiner temporairement votre motif sur la soie), des récipients pour faire des mélanges de couleurs, des protections pour votre plan de travail.
 
TECHNIQUE DE BASE

Vous débuterez en fixant votre soie sur votre châssis avec les punaises. Une punaise dans chaque coin tout d'abord, puis répartir à distance égale sur les quatre côtés.

Les montants en bois peuvent être protégés avec du ruban à masquer large, afin d'éviter qu'ils ne s'imprègnent de peinture et tachent les soies suivantes. Une soie mouillée sera plus détendue et facilitera votre travail. Plus votre pièce de soie est grande, plus il faudra être soigneuse lors de sa fixation.

  • Utilisez le tube à canule de gutta pour tracer les motifs sur l'étoffe et laissez sécher (un petit quart d'heure). Vous pouvez tester l'étanchéité de votre tracé en utilisant un pinceau imprégné d'eau; si l'eau se répand au-delà de la surface testée, repassez une couche de gutta.
  • Humidifiez votre soie avec le pinceau mousse plat. Evitez que votre soie ne soit trop mouillée. Elle ne devra pas briller. Vous pouvez peindre aussi sur soie sèche, en ajoutant à vos peintures quelques gouttes de diluant.
  • Préparez vos couleurs et appliquez-les au pinceau, surface après surface.
  • Après séchage, fixez vos couleurs selon les indications figurant sur la peinture que vous avez choisie (vapeur / fer à repasser)
 
LES TECHNIQUES A EFFETS

 

La cire : elle permet de délimiter des zones qui resteront blanches; son application n'est pas aussi régulière que celle de la gutta. Après coloration de votre pièce, il faut enlever la cire au moyen d'un fer à repasser et de papier absorbant (buvard, papier ménage). Glissez votre pièce de soie entre deux couches de papier absorbant et repassez jusqu'à complète disparition de la cire. S'il reste un peu de gras, il disparaîtra au fixage.

 

L'aquarelle : l'application d'un produit anti-fusant sur la soie permet ensuite de procéder à la peinture comme pour un tableau, sans utiliser de gutta. La peinture ne fuse pas quand la soie est mouillée.

 

Le sel : iI permet d'obtenir des effets surprenants simplement en saupoudrant des cristaux de gros sel sur la soie peinte, alors qu'elle est encore humide. Les effets peuvent varier en fonction de la taille des cristaux. Le principe étant que le sel attire la couleur et produit des zones plus claires. Le sel sera éliminé par brossage après séchage complet de votre pièce. Il est bien sûr possible de disperser du sel dans des espaces délimités à la gutta, ou de réaliser une pièce sans gutta uniquement avec une décoration au sel que vous disposerez sur votre travail selon votre fantaisie.

 
PROJETS DIVERS ET VARIES / LEXIQUE

 

Il serait dommage de croire que cette technique ne sert qu'à réaliser foulards et cravates...

Pensez aussi à garnir un abat-jour, à réaliser une trousse de toilette, à faire des rideaux, des tableaux, des coussins de toutes formes, des marque-page, des cartes de voeux matelassées ou non, des surnappes à thème pour vos dîners de fête...

La soie peut aussi être collée sur du carton fort ou du bois pour recouvrir un cadre de photo, un livre de souvenirs, une simple boîte, etc.

pongé : 5, 8, 10, etc .. définit la finesse des différentes soies. Le 5 est extrêmement fin et délicat, le 8 est plus facile à travailler et moins fragile.

jacquard : étoffe présentant des motifs apparaissant satinés sur un fond mat

préserti : définit une pièce dont le tracé gutta est déjà préparé et pour lequel vous n'avez qu'à appliquer les couleurs de votre choix dans les différentes surfaces.

satin dévoré : satin présentant des parties rasées et donnant un effet de transparence.

version imprimable :