Creaclic.ch - Fiche créative - Initiation à la pyrogravure (gravure sur bois)

Cette technique très ancienne consiste à décorer un objet en brûlant / creusant sa surface. La température ainsi que le temps d'exposition à la chaleur permettent d'obtenir différentes nuances de couleur et des effets d'ombre et de volume.

MATERIEL :

 

  • fer à pyrograver (pyrograveur)
  • objet à décorer en bois
  • papier émeri (papier abrasif pour poncer le bois)
  • si désiré, pour la mise en couleurs : lasure pour bois, pinceaux
  • si désiré, pour un fini brillant : vernis

 

Creaclic vous propose la majeure partie des articles nécessaires à cette réalisation; en cliquant sur l'onglet "accueil" vous serez redirigé vers la boutique en ligne www.creaclic.ch.

Photos : N. Allemann /Artemio / Pinterest
Texte / explications : N. Allemann
cliquez sur les photos pour agrandir
 
 
MATERIEL
 


L'appareil à pyrograver comporte généralement différentes pointes en métal, appelées pannes, qui ont des formes et extrémités différentes, afin de permettre de multiples effets de brûlure sur la surface à décorer (lignes plus ou moins fnes, formes décoratives). Préparez soigneusement votre plan de travail avant de brancher l'appareil et prévoyez un support pour le poser sans risque de vous brûler. Pour changer les pointes, utilisez une pince.

 

 

 


Choix du support : la qualité du bois a son importance et il est intéressant de distinguer les différences des matériaux :

  • le bois a un aspect veiné et sera plus ou moins facile à travailler selon la variété choisie (le sapin est tendre et facile à travailler, le chêne est beaucoup plus compact et nécessitera plus de temps). Pour vous guider dans votre choix, sachez que les bois tendres sont en général de couleur claire et moins chers (pin, tilleul, bouleau, frêne, érable). De plus les motifs décoratifs contrasteront davantage avec ces types de bois et le rendu ressortira mieux que sur un bois foncé.
  • les objets en copeaux sont constitués de lamelles fines de bois, qui sont moins solides et une pression trop forte ou trop prolongée du pyrograveur peut percer la matière.
  • le MDF (medium density fiberboard) peut être travaillé au pyrograveur mais ne présente pas vraiment d'intérêt car il est dépourvu de structure et sa surface ressemble à du carton. De plus, constitué de fibres de bois et d'un liant synthétique à base de résine, sa combustion peut provoquer des émanations nocives pour la santé, à éviter.

Autres possibilités : la décoration par pyrogravure peut également être pratiquée sur du cuir ou du liège.


TECHNIQUE


Vous pouvez maintenant dessiner ou décalquer votre motif sur le support avant de commencer la pyrogravure; pour le dessin utilisez de préférence un crayon gris (mine HB) car le tracé sera effaçable avec une gomme. Il en va de même pour le papier graphite, qui permet de décalquer et ne laissera pas de traces indélébiles sur la surface du bois.

La pyrogravure peut commencer; n'appuyez pas trop fort et faites des mouvements réguliers avec la pointe à graver pour obtenir un tracé fluide. Une pression plus forte et un temps de brûlure plus long créeront un effet plus foncé et plus creusé; exercez-vous dans un premier temps sur une chute de bois pour évaluer le rendu de chaque mouvement et trouver le geste qui convient à votre projet.
       
Une fois la technique de base acquise, vous pourrez profiter pleinement des différentes pointes et apporter de la profondeur à vos motifs. La pointe aplatie permet d'ombrer des formes ou d'accentuer des surfaces; certaines pointes ont des formes particulières pour des détails décoratifs, etc..

Voici un aperçu des formes des pointes / pannes et de leur rendu :
       
       
VARIANTE - PYROGRAVURE ET COULEUR
       
Si vous souhaitez diversifier vos créations et combiner couleur + pyrogravure, il est préférable d'utiliser une peinture "lasure" plutôt que des couleurs acryliques, qui sont trop couvrantes et qui gâcheraient l'effet de structure du bois. Pour une couleur unie de l'objet, la lasure peut être appliquée avant la réalisation du motif pyrogravé. Pour un motif avec plusieurs couleurs, il est préférable de tracer le motif au pyrograveur et dans un second temps de colorer surfaces.
       
VERNISSAGE      
   

L'application d'un vernis est facultative et dépend du fini souhaité, ainsi que de l'usage prévu;

  • pour des sous-verres, une couche de vernis protègera le bois des taches et permettra un nettoyage rapide à l'eau courante
  • pour un coffret, qui peut être nettoyé sans dommages avec un chiffon humide, le vernis présente principalement un avantage esthétique

Les magasins de loisirs créatifs proposent des vernis à finition brillante / satinée / mate ainsi que des produits incolores ou teintés,, ce qui offre de nombreuses possibilités de finition.

 
 

TRUCS ET ASTUCES

       
L'emploi d'un pochoir peut s'avérer fort utile pour pyrograver des mots ou reporter un motif; si vous utilisez le pochoir directement avec l'appareil à pyrograver, évitez le contact entre le plastique et la pointe de l'appareil.
       
Aide au dessin grâce aux tampons : l'application d'un motif sera grandement facilitée avec un tampon et un coussin encreur; choisissez de préférence une couleur beige afin de ne pas imprégner le bois d'une teinte criarde qui ne pourra pas être effacée facilement (vous devrez poncer ou peindre l'objet pour masquer les éventuels défauts). Cette méthode a ses limites car le format des tampons est généralement assez petit... elle peut toutefois être utile pour reporter des éléments de décoration tels que frises ou volutes.
       
INSPIRATION SUPPORTS ET MOTIFS


Vous pensiez que la pyrogravure était un hobby démodé ? Détrompez-vous ! Inspirez-vous des exemples ci-dessous pour des motifs contemporains et des supports originaux :

       
       
       
       
CAHIERS DE MODELES PAR THEME, A IMPRIMER
       

Modèles oiseaux et insectes
Modèles bordures, volutes, coeurs
Modèle fleurs et feuilles
Modèles hiver, neige, Noël
 
version imprimable :