Creaclic.ch - Fiche créative Galets en laine (porte-photo)

Modelage et feutrage de la laine sont au programme pour réaliser ces porte-photo imitation "galet".

MATERIEL :

  • pâte à modeler séchant à l'air Keramiplast (ou reste de FIMO que vous cuirez après modelage)
  • laine à feutrer coloris neutres (beige, gris, blanc)
  • savon pour feutrage humide
  • pinces avec tige en métal
  • poinçon ou perceuse

Creaclic vous propose la majeure partie des articles nécessaires à cette réalisation; en cliquant sur l'onglet "accueil" vous serez redirigé vers la boutique en ligne www.creaclic.ch.

Création et photos : Nadine Allemann cliquez sur les photos pour agrandir
 
 

REALISATION

Prélevez un peu de pâte à modeler et formez d'abord une boule que vous roulerez dans vos mains et sur le plan de travail pour éliminer au maximum les plis.

Continuez à modeler en allongeant votre boule, mais en veillant à garder l'arrondi; modifiez ensuite la forme pour obtenir un galet.

Aplatissez un peu la pâte, affinez une extrémité..il n'est pas inutile d'avoir un vrai galet à proximité pour obtenir un résultat aussi naturel que possible et qui ne ressemble pas à un oeuf. Laissez sécher vos galets au moins 24 heures (référez-vous aux indications figurant sur l'emballage).

Une fois vos galets secs, percez-le à l'emplacement souhaité pour la pose de la tige, qui se fera après le feutrage. Si vous disposez d'une perceuse, choisissez la mèche dont le diamètre correspond le mieux à la tige de métal de la pince.

Pour le feutrage de la laine, choisissez une couleur principale et, si désiré, prévoyez quelques filaments d'une autre couleur ou de blanc. Préparez un saladier d'eau chaude et versez un peu de savon à feutrer. Prélevez une assez longue mèche de laine, enroulez le galet modelé de façon à le recouvrir complètement. Soignez particulièrement les parties plus pointues.

Si désiré, placez des petites mèches ou filaments de laine d'une autre couleur. Tenez l'ensemble dans la main de façon à ce que la laine reste en place, puis immergez le galet; vous sentirez les fibres réagir. Hors de l'eau, feutrez la laine avec vos mains. D'abord, passez le galet d'une main à l'autre pour ne pas déplacer la laine avant qu'elle ne commence à feutrer, puis après quelques minutes accentuez le feutrage par des frottements. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de savon à feutrer directement sur le galet. Le feutrage est terminé lorsque les fibres de laine emprisonnent le galet et en épousent bien la forme. Si vous sentez que certains endroits sont lâches, c'est à dire qu'il y a un espace de plusieurs millimètres entre la laine feutrée et le galet, c'est qu'il faut feutrer davantage.

Rincez ensuite brièvement le galet à l'eau courante pour enlever le surplus de mousse, essorez la laine autant que possible (vous pouvez utiliser un linge de cuisine et y serrer le galet feutré pour qu'un maximum d'eau soit évacuée). Laissez-le sécher quelques heures.

Une fois le galet sec, repérez le trou avec le bout du doigt, écartez légèrement les fibres de laine et plantez la tige de la pince pour vérifier que l'orifice convient. Si nécessaire, aidez-vous d'un poinçon pour agrandir le trou ou écarter la laine. Enduisez la tige de colle et placez-la définitivement dans le trou, en veillant à ne pas salir la laine.
 
COMMENTAIRE
 

Testé pour vous : pourquoi modeler un galet alors que je peux en trouver dans la nature ? le caillou est très difficile à percer, mèche à béton, mèche à métaux... rien n'y fait. Un outillage spécifique serait nécessaire et le galet risque de se casser...

Si toutefois vous souhaitez feutrer un caillou qui serait uniquement décoratif (objet déco ou presse-papier), sans tige porte-photo, un galet naturel peut très bien servir de base au feutrage.

version imprimable :